Ombres et Lumières

()

Qui es-tu ?

Pour vous parler de mon site et du « comment en suis-je arrivé là? », je suis obligé de remonter au déluge, du moins dans l’ histoire d’ internet. Mais avant une petite présentation.

Je suis d’ abord et avant tout un photographe, curieux d’ autres moyens d’ expressions et passionné par le web: mes premiers pas dans ce domaine remontent au siècle dernier, à la moitié des années nonante, en hantant un certain nombre de forums.

Mes débuts

Mon premier site a été créé au milieu des années deux mille, en pur html. Je suis ensuite passé au flash de chez adobe, pour, enfin, plonger dans la marmite WordPress en l’ an de grâce deux mille dix. Mais, grosse déception, les créateurs de thèmes avaient un côté très graphistes, donc iconoclastes, et, donc, peu respectueux du travail des photographes.

Alors, retour aux basiques : j’ ai réappris(°) à coder, version php, façon WordPress, assaisonné de JQuery. Au final, j’ ai créé un thème qui a évolué au fil du temps et dédié à la présentation de mon travail photographique. Tout en aidant d’ autres photographes à concevoir leurs propres sites.

Récemment

Mais il y a de cela deux ans (?), j’ ai réalisé que le fléau de la balance penchait du mauvais côté: trop de code et pas assez de photos.Il me fallait donc trouver une solution.J’ avais entendu parler des constructeurs de page lors d’ un Worcamp, in illo tempore, à Lyon. J’ ai donc posé la question, façon sondage, à la communauté de « wordpress academy » et les réponses tendaient vers Elementor.J’ ai donc appris à m’ en servir.

Mes essais

Ces deux dernières années m’ ont servi à explorer différentes facettes de ce constructeur de pages: des thèmes très paramètrables, “Oceanwp”, “Astra”, …, jusqu’ au thème très minimaliste “Hello”.Et j’ en suis revenu à mes fondamentaux: créer un site très personnel, pouvant mettre en avant mon travail photo.

Donc, exit les thèmes complexes et bienvenue au thème minimaliste “Hello” puisque tout est créé via Elementor.Mieux: je suis tombé en n’ amour(°°) de Crocoblock, avec un petit coup de pouce d’ ACF. Actuellement le design de ma boutique a été créé via Jetengine et ses différentes parties: listing, metabox, …

(°)à la base j’ étais censé être ingénieur…

(°°) à prononcer avec l’ accent Québécois.

Ma conception du métier de photographe

En ce qui concerne l’ aspect purement photo, je travaille très peu sur commande depuis l’ avènement de la photographie digitale.

Je conçois donc mes projets photographiques qui peuvent s’ étaler sur plusieurs années. Les photos que j’ en ramène sont vendues à travers le site et des expositions. Un peu à la façon d’ un peintre qui vend ses toiles. En ce moment, mon gros sujet est la ville de Valencia, riche de traditions, de vie et de paysages.

Parle nous du site

Mon site, dont la partie principale, je dirais la porte d’ entrée, est la page journal, est donc le support de la partie Woocommerce.La suite sera d’ y ajouter une partie “membership” pour vendre du conseil photo en tête à tête par écrans interposés.

Ce qui me pose le plus de problèmes est l’ écriture: pour créer un flux de visiteurs, je dois écrire régulièrement des textes qui peuvent intéresser mon public, mais, si l’ inspiration me vient bien pour un texte sur un sujet précis, illustré de mes photos, il m’ est difficile d’ en écrire d’ autres traitants d’ un sujet voisin, illustré de photos presque de la même série. Ensuite, il n’ y a que 24 heures dans un jour.

Informations pratiques

Mes plugins incontournables, en plus d’ Elementor sont donc la série Crocoblock, ACF, pour créer une page d’options et me fournir des solutions non trouvables dans Jet Engine, Woocommerce pour la partie vente, SEOPress pour le… SEO, et, cerise sur le gâteau, un plugin, WP/LR Sync qui me permet de gérer ma bibliothèque de médias depuis mon logiciel de traitement photo “Lightroom”. 

Hébergement : O2 Switch

Thème : Hello

Extensions : Elementor Pro, Crocoblock, Jet Engine, Advanced Custom Fields, WP/LR Sync, WooCommerce, SeoPress

Vous avez aimé cet article ?

Cliquer sur les étoiles pour le noter.

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de note ! Soyez le premier !

Default image
Yves
Fan d'Elementor de la première heure ! J'ai voulu créer le groupe des Fans d'Elementor pour développer une communauté d'entraide autour d'Elementor. Riche de plus de 2200 membres aujourd'hui, ce groupe est maintenant associé à une page Facebook et à ce blog. Jamais je ne n'aurais imaginé un tel développement et de telles opportunités et rencontres ! Merci à toutes et à tous !